SUPPLISSY Joseph Désiré (ou SUPPLICY Joseph)

Né à Ruffey (Jura) en 1839 ; militant de l’Internationale ; participant à la Commune du Creusot.

Sous-officier d’artillerie, puis artisan horloger au Creusot (Saône-et-Loire), ses idées et son action lui valurent d’être ruiné et mis en faillite par l’usine Schneider, qui fit venir des quantités de montres et d’horloges qu’elle vendit à très bas prix.
Impliqué dans toutes les manifestations ouvrières du Creusot, celles du « parti gréviste » comme l’appelait le Journal de Saône-et-Loire, il fut arrêté et condamné par le tribunal correctionnel d’Autun (Saône-et-Loire) à six mois de prison et cent francs d’amende. Les autres manifestants arrêtés lors de la manifestation pour la libération de Rochefort le 8 août 1870 étaient : Verneau, Lachaise, Proteau et Victor.
Membre du Cercle d’études sociales à la fin du Second Empire, Supplissy adhéra à la section de l’Internationale en mars 1870 (voir Dumay J.-B. pour références et liste des membres de la section de l’Internationale en 1870, telle qu’elle résulte de nos recherches).
Élu colonel de la garde nationale, il fut nommé commissaire de police sous la municipalité de Dumay (septembre 1870-mars 1871). Il fut poursuivi devant la cour d’assises de Saône-et-Loire dans sa session du 28 juin au 1er juillet 1871 comme membre de la Commune au Creusot (Saône-et-Loire) ; le procureur général estima qu’il n’y avait pas lieu à suivre. Voir Dumay.
L. Descaves, dans Philémon, vieux de la vieille, parle de Supplissy travaillant comme horloger à Genève après la Commune.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71365, notice SUPPLISSY Joseph Désiré (ou SUPPLICY Joseph), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 août 2020.

SOURCES : Arch. PPo., (Testut) B a/439. — Arch. Dép. de Côte-d’Or, U IV E8. — Journal de Saône-et-Loire, 11 août 1870, 3 septembre 1870. La Revue socialiste, n° 27, mars 1887 (Benoît Malon). — L. Descaves, Philémon, vieux de la vieille, op. cit., p. 68 (le nom est orthographié Supplicy). Notice revue et complétée par A. Jeannet.

Version imprimable Signaler un complément