SUZANGE Victor

Né le 19 juin 1839 à Fontoy, arr. de Metz (Moselle) ; journalier ; communard.

Il était célibataire. Pendant le 1er Siège, il servit comme simple garde au 191e bataillon et prit part aux combats du Bourget et de Champigny. Il continua son service sous la Commune de Paris ; le 18 mai 1871, il fut blessé, au bastion 60, par un éclat d’obus et soigné à l’ambulance de la presse.
Les renseignements recueillis sur son compte n’étaient pas mauvais d’après le commissaire de police du quartier du Combat, XIXe arr. Condamné, le 21 mars 1872, par le 8e conseil de guerre, à la déportation simple, il vit sa peine commuée le 23 mai 1872 en cinq ans de détention, puis réduite à quatre ans le 17 juillet 1875 ; la surveillance fut levée le 21 juin 1878.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71377, notice SUZANGE Victor, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 août 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/743.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément