TARDIF Martial

Tailleur ; militant de l’AIT à Paris pendant la Commune.

Martial Tardif habitait, 18, avenue d’Italie, à Paris, XIIIe arr. Il fut, en 1871, secrétaire-correspondant des sections du Panthéon et du Droit au Capital réunies. Il figure sur une liste des adhérents de la section du Panthéon de l’Association Internationale des Travailleurs.

Il fut un des signataires de l’Affiche rouge du 6 janvier 1871, proclamation des délégués des vingt arrondissements au peuple de Paris pour dénoncer le gouvernement qui a failli à sa mission de défense nationale, proclamation qui se termine par les mots : « Place au peuple ! Place à la Commune ! ».

Il appartint au Club démocrate socialiste du XIIIe arr. qui adhéra en bloc à l’Internationale le 25 novembre 1870.

La Révolution politique et sociale du 31 avril 1871 le donne comme secrétaire-correspondant de la section du XIIIe arr. Les réunions de la section avaient lieu, 5, avenue d’Italie (cf. Les Séances officielles..., op. cit.).

Il était marié avec Octavie Tardif.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71463, notice TARDIF Martial, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 août 2020.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément