TARTREAU Félix

Né le 24 avril 1852 à Saint-Cloud (Seine-et-Oise) ; demeurant à Paris, 13, rue des Aqueducs (Gentilly) ; maroquinier ; communard.

Il était célibataire. Pendant le 1er Siège, il avait continué à travailler. Vers le 15 avril 1871, dit-il, il s’engagea dans la 2e compagnie de marche du 97e bataillon de la Garde nationale ; son père et son frère servaient la Commune dans ce même bataillon. Le 22 mai, il rendit ses armes sur ordre de la mairie de Gentilly où il était alors. Arrêté le 12 juin, il fut condamné, le 30 mars 1872, par le 11e conseil de guerre, à un an de prison et cinq ans de privation des droits civiques ; il obtint la remise du reste de sa peine le 29 janvier 1873, mais la privation des droits civiques fut maintenue.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71480, notice TARTREAU Félix, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 19 août 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/781.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément