OLIVIER Eugène, Louis, Eugène, Félix

Né le 2 juin 1876 à Mouilleron-en-Pareds (Vendée) ; cheminot du sud-ouest.

Fils d’un charron, Eugène Olivier, chef comptable à la Compagnie des chemins de fer de l’État à Bordeaux (Gironde), fut l’un des principaux meneurs « minoritaire » des grèves de mai 1920. Sanctionné, il fut envoyé à Pisany (Charente-Inférieure) comme chef de station.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7159, notice OLIVIER Eugène, Louis, Eugène, Félix, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 juin 2008.

SOURCES : Arch. Nat. F7/12987. — Dictionnaire, t. 16.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément