THALLER Nicolas

Né le 23 janvier 1831 à Saint-Amarin (Haut-Rhin) ; tué les armes à la main le 25 mai 1871 à Paris (XIIIe arr.) ; tourneur en fer ; ancien concierge, marchand de vins ; communard, sous-gouverneur du fort de Bicêtre pendant la Commune.

Fils d’un tisseur, Nicolas Thaller épousa le 7 décembre 1857 à Courbevoie, Balbine Heinrich, avec qui il eut une fille, Marie-Louise, née le 15 janvier 1860 à Paris ( XVIIIe arr.).
Membre du club démocrate socialiste du XIIIe, il fit partie le 5 septembre 1871 de la commission municipale de l’arrondissement.
Nommé, durant la Commune de Paris, sous-gouverneur au fort de Bicêtre, le 19 floréal 79 (8 mai 1871), il prit part à l’arrestation des Dominicains de l’École Albert le Grand d’Arcueil, et à leur incarcération au fort de Bicêtre. Il permit au curé d’Arcueil d’avoir une entrevue avec eux. Le 21 mai, après leur interrogatoire par Louis Lucipia, celui-ci, et l’abbé Féron, premier aumônier de Bicêtre, confirma ses dires — n’avoir eu d’autre but que de gagner du temps et de protéger les prisonniers contre l’exaspération de la foule. Nicolas Thaller les raccompagna à leur casemate en les saluant, ce qui lui valut des menaces de la part des fédérés présents.
Il fut tué les armes à la main place Jeanne d’Arc.
Le préfet de police « a déclaré que Thaller a été tué le 25 mai à la barricade de la rue Buot (XIIIe arr.) et que son décès a été inscrit à la mairie du XIIIe arr. ».

Il fut condamné par contumace le 17 février 1872, par le 6e conseil de guerre, à la peine de mort pour son rôle dans l’affaire des Dominicains d’Arcueil.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71609, notice THALLER Nicolas, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 mai 2021.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/862. — Arch. PPo., B a/368 et listes de contumaces. — J.O. Commune, 9 mai 1871. — Michel Cordillot (coord.), La Commune de Paris 1871. L’événement, les acteurs, les lieux, Ivry-sur-Seine, Les Éditions de l’Atelier, janvier 2021.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément