THILL Aug[uste]

Communard

Combattant de la Commune réfugié aux États-Unis, Thill figura parmi les 54 signataires de la lettre qu’adressèrent le 31 décembre 1877 les communistes new yorkais aux membres de la communauté icarienne à la demande de Sauva (Voir Ollivier). L’année suivante, il fut l’un des organisateurs coordonnateurs chargés par la Société des Réfugiés de la Commune de préparer la cérémonie anniversaire du 18 mars à New York.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71728, notice THILL Aug[uste], version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 7 septembre 2020.

SOURCES : L’Égalité (Paris), 14 avril 1878, citant le New York Herald. — Jules Prudhommeaux, Icarie et son fondateur Étienne Cabet, Paris, 1907, p. 530. — Notes de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément