THILLARS Paul, Léon, Maurice

Né le 18 juillet 1836 à Rouen (Seine-Inférieure) ; serrurier ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie, où il mourut.

Il était marié, père d’un enfant. Il avait subi avant 1870 trois condamnations pour vol, et une pour vagabondage. Il fut condamné, le 11 avril 1872, par le 16e conseil de guerre, à la déportation simple, pour faits insurrectionnels. Il mourut le 23 février 1880 à l’hôpital de l’île des Pins.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71729, notice THILLARS Paul, Léon, Maurice, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 7 septembre 2020.

SOURCES : Arch. Nat., H colonies 103. — Arch. PPo., listes d’amnistiés.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément