THIVIER Émile

Né le 18 novembre 1836 à Orléans (Loiret) ; demeurant à Paris, 34, rue du Faubourg-Saint-Martin (Xe arr.) ; photographe ; communard.

Il était célibataire ; ses père et mère étaient rentiers à Orléans. Simple garde à la 1re compagnie de marche du 153e bataillon pendant le 1er Siège, il continua son service après le 18 mars 1871. Il remplit les fonctions de fourrier sans en avoir le grade. Plusieurs fois, il avait été assesseur dans les réunions de son bataillon, lors de l’élection d’officiers ou de délégués. On l’arrêta le 22 mai, rue de Grenelle-Saint-Germain.
Condamné, le 9 avril 1872, par le 10e conseil de guerre, à dix ans de détention et à la privation des droits civiques, il obtint une remise de trois ans le 11 août 1876, puis une remise d’un an le 4 décembre 1877.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71754, notice THIVIER Émile, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 9 septembre 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/771.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément