THOMAS Eugène [Commune]

Né le 21 janvier 1844 à Mézy (Seine-et-Oise) ; menuisier ; condamné après la Commune de Paris.

Marié, père d’un enfant. Ancien soldat au 2e régiment d’infanterie de marine, il avait été libéré en 1863 comme soldat de 1re classe.
Avant le 18 mars 1871, il était sergent dans la 4e compagnie sédentaire du 117e bataillon de la Garde nationale ; il fut élu sous-lieutenant fin mars. À la mi-avril, il passa dans la 5e compagnie de marche du même bataillon, avec son grade ; il resta deux jours à Neuilly, puis paraîtrait s’être esquivé le 21 mai et n’aurait plus pris part à la lutte.
Les renseignements recueillis sur son compte n’étaient pas mauvais. Il fut condamné, le 27 novembre 1871, par le 17e conseil de guerre, à un an de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71781, notice THOMAS Eugène [Commune], version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 septembre 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/746.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément