THOMAS Frédéric

Tourneur sur bois ; militant de l’Internationale à Lyon.

Frédéric Thomas habitait à Lyon, 13, rue de la Charité ; secrétaire, au début de 1867, du groupe lyonnais de l’AIT dit groupe de la rue Saint-Joseph ; ce groupe, qui comprenait 27 à 29 membres, avait pour président Favier et pour trésorier Gayvallet.
Appartenaient en outre à ce groupe : Barreaud, Bédin, Bertachon A., Cadet, Castanier (et non Castanie), Durel, Dutrieux, Eberlé, Gauthier, Lacroix, Lebard, Magnin, Nicolas, Noël, Sanlaville, Sipel, Thomain. Son siège était, 19 ou 29, rue Saint-Joseph.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71782, notice THOMAS Frédéric, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 septembre 2020.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément