OTTOMANI Jean, Baptiste

Né le 10 novembre 1897 à Poggio-di-Nazza (Corse), mort le 24 août 1981 à Bastia ; cheminot à Paris ; syndicaliste ; socialiste SFIO.

Fils d’un cordonnier, Jean Ottomani, commis, était, en 1941, secrétaire adjoint du syndicat de Paris-Sud-Ouest qui, selon la police, regroupait 3 294 adhérents et avait son siège au domicile de son secrétaire général, Albert Naudin, au 238, rue de Tolbiac. En mars 1944, il n’était plus secrétaire adjoint.
Commis de 1re classe à la gare de Paris-Austerlitz, il fut membre du Comité de Libération SNCF de Paris-Sud-Ouest au titre du Parti socialiste SFIO et de Libération.
Il s’était marié en 1921 à Paris avec Marie Pages.
Un cheminot nommé Jean Ottomani, appartenant à la région de Paris Sud-ouest [qui coiffa alors Paris Austerlitz], fut élu membre de la commission fédérale de contrôle de la Fédération FO des cheminots lors de son congrès de 1950. S’agit-il du même ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7184, notice OTTOMANI Jean, Baptiste, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 2 juin 2012.

SOURCES : Arch. PPo., dossier RG n° 72.672 (note de mars 1941). — Arch. Fédération CGT des cheminots. — Notes de Jean-Pierre Bonnet. — État civil. — Le Rail Syndicaliste, mai 1950.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément