TITUS Antoine

Né le 9 février 1849 à Saint-Cyr-au-Mont-d’Or (Rhône) ; domicilié à Cognes (Rhône) — Cogny (?) ; communard.

Il était célibataire ; soldat au 120e régiment de ligne. Incorporé le 11 août 1870 en qualité de substituant au 83e régiment de ligne, il fut versé au 120e régiment de ligne à Paris. Il resta dans la capitale après le 18 mars 1871 ; il prétendit avoir été forcé, le 16 mai, d’entrer à la 3e compagnie des chasseurs fédérés de la Garde nationale. Fait prisonnier le 21 mai à Passy (XVIe arr.), il fut condamné, le 2 mars 1872, par le 2e conseil de guerre, à sept ans de détention et à la dégradation militaire ; il obtint la remise du reste de sa condamnation le 15 janvier 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71880, notice TITUS Antoine, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 14 septembre 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/787. — Arch. PPo., listes d’amnistiés.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément