TOURNIER Émile

Né le 24 avril 1838 à Frédéric-Fontaine (Haute-Saône) ; communard.

En 1871, il était lieutenant-colonel d’état-major à la XVe légion. Pendant la Semaine sanglante, il commanda la barricade de la rue de Montpensier (Ier arr.).
Il fut condamné par contumace, le 23 décembre 1873, par le 4e conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée ; il obtint la remise de sa peine en 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71951, notice TOURNIER Émile, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 novembre 2020.

SOURCES : Arch. Min. Guerre, 4e conseil (n° 1491). — Arch. PPo., listes de contumaces. — Note de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément