TOURNISSOUD Antoine

Né à Lyon en 1839 ; tisseur ; sympathisant de la Commune.

Il habitait chez son père, 39, rue Madame, à Lyon. Lieutenant de la Garde nationale en 1870-71, il manifesta des opinions favorables à la Commune. Membre de la Libre Pensée, il semblait nourrir des sympathies pour l’Internationale comme le montre son amitié pour les dirigeants internationalistes A. Richard et Michaloud.
Après la Commune, il fit partie du Comité de l’Alliance républicaine et, en 1872, en tant que secrétaire du Comité central républicain de la rue Grôlée, il fut poursuivi sous l’inculpation de complot. Condamné à quinze jours de prison, il s’enfuit en Suisse.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71952, notice TOURNISSOUD Antoine, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 17 septembre 2020.

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, série M, notice individuelle, n° 133.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément