TOUSSAINT

Communard

Il habitait, en 1871, 138, rue Saint-Denis (IIe arr.), et fut sous-chef d’état-major attaché au ministère de la Guerre avec le rang de commandant. Dans deux lettres adressées respectivement à Varlin et Winant le 11 mai 1871, il racontait son arrestation par Ferré dans le bureau de Raoul Rigault alors qu’il venait prendre des renseignements à la Préfecture de police sur un officier accusé d’être un mouchard. Incarcéré au Dépôt de la Préfecture, il fut ensuite transféré à la Santé.
Il se peut qu’il y ait identité avec le Toussaint, membre, sous la Commune de Paris, de la Commission municipale du Ier arr. (en faisant partie avec lui : Joly, Napias-Piquet, le Dr Pillot, Sallée, Tanguy et Winant).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article71961, notice TOUSSAINT, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 17 septembre 2020.

SOURCES : Arch. PPo., listes de contumaces. — Murailles... 1871, op. cit., p. 167. — Notes de L. Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément