VALLADON Jean ou Jean-Baptiste

Né le 19 septembre 1825 à Saint-Sornin-Leulac (Haute-Vienne) ; demeurant à Paris-Plaisance, 82, rue de Constantine, VIIe arr. ; marié, père de deux enfants ; plombier-couvreur ; il habitait Paris depuis 1841. Il fit partie du 104e bataillon, 6e compagnie depuis le 7 septembre 1870, puis fut versé dans la 9e compagnie sédentaire lors de la formation des compagnies de marche. Sous la Commune, il fut élu sergent — le 15 mars 1871, prétendit-il. Il participa à la sortie de Châtillon le 3 avril ; dans le courant d’avril, il se trouvait au fort de Vanves et y resta huit jours. On ignore ce qu’il fit du 21 au 28 mai ; il nia avoir pris part à des sorties ; on l’arrêta chez lui le 30 juin. D’après son propriétaire, c’était un « très honnête ouvrier ». Il fut condamné, le 26 décembre 1871, par le 16e conseil de guerre, à deux ans de prison et dix ans de privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article72203, notice VALLADON Jean ou Jean-Baptiste , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 juillet 2009.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/734.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément