VALLET Jules, dit La Pologne

Né vers 1833 à Montargis (Loiret) ; y demeurant ; marinier ; sympathisant de la Commune de Paris.

Il était marié, père de deux enfants. Il prit une part très active aux manifestations qui se déroulèrent à Montargis les 1er et 2 mai 1871 en faveur de la Commune de Paris, puis il s’enfuit.
Il fut arrêté par la suite et comparut le 19 janvier 1872 devant la cour d’assises du Loiret. Accusé d’avoir « exposé dans un lieu public le drapeau rouge », « porté des armes apparentes » et « exercé des violences ou voies de fait », il fut condamné à cinq ans de détention.
Antérieurement, Vallet avait déjà subi deux condamnations : le 19 mai 1858, deux mois de prison pour vol et coups volontaires, et, le 16 mars 1868, quinze jours de prison pour coups et blessures.
Voir Potdevin P.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article72217, notice VALLET Jules, dit La Pologne, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 13 janvier 2021.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/765. — Gazette des Tribunaux, 15, 17-18 juillet 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément