VAN DEN CAMP Alphonse [VAN DEN CAMP Ferdinand, Alphonse, Clément, Joseph, dit Alphonse Du Camp, Abraham Désiré Varet, Jean de Renaud, De Perceval, Legrand...]

Né le 17 ou 19 juin 1833 à Bruxelles (Belgique) ; mort le 15 janvier 1901 à Paris (XIIe arr.) ; publiciste ; communard.

Au début des années 1860, Van Den Camp était rédacteur en chef du Courrier de Charleroi. Très vite, il accumula les condamnations pour faux et escroqueries. En 1864, il se mit au service de la police française et s’installa à Paris.

En 1871, il fut un membre influent du Comité central de la Garde nationale sous le nom de Du Camp, et signa en cette qualité diverses pièces importantes telles que la Proclamation du Comité central au Peuple de Paris en date du 5 avril, le décret d’organisation en date du 9 avril 1871 indiquant les diverses attributions et fonctions des cercles de bataillon, de légion, etc., ou encore un ordre du Comité central enjoignant à Bergeret d’occuper les portes de St-Cloud, Auteuil et Passy alors tenues par un bataillon dévoué à la cause de l’ordre. Du Camp fut également membre du Conseil de la XVIIe Légion et secrétaire de la Commission municipale du XVIIe arr.

Le 23 avril 1873, le 6e conseil de guerre condamna par contumace Du Camp à la déportation en enceinte fortifiée. Arrêté quelques jours plus tard (ou s’étant rendu aux autorités), Van Den Camp fit sans doute la preuve de son double jeu puisqu’il fut aussitôt rejugé et acquitté le 23 mai par le 4e conseil de guerre. Il rentra alors en Belgique et, au cours des années 1870, il collabora sous divers pseudonymes à plusieurs journaux bruxellois. Il revint en France durant les années 1880, définitivement cette fois.
Il a parfois été confondu par erreur avec Maxime Du Camp.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article72251, notice VAN DEN CAMP Alphonse [VAN DEN CAMP Ferdinand, Alphonse, Clément, Joseph, dit Alphonse Du Camp, Abraham Désiré Varet, Jean de Renaud, De Perceval, Legrand...], version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 30 juin 2020.

SOURCES : F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Belges ralliés à la Commune de Paris, Bruxelles, Ferraton, 1985. — Notes de M. Cordillot. — Michel Cordillot (coord.), La Commune de Paris 1871. L’événement, les acteurs, les lieux, Ivry-sur-Seine, Les Éditions de l’Atelier, janvier 2021.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément