VELAY Benoît (ou VELEY Benoît)

Né vers 1834 ; tulliste ; adhérent de l’AIT ? ; conseiller municipal de Lyon (Rhône) ; participant à la Commune de Lyon.

Il a sans doute appartenu au début de 1867 au groupe lyonnais de l’AIT connu sous le nom de groupe de la rue Masséna (Arch. Mun. Lyon, I 2/55, pièce 28). Voir Seux.
Il fut élu conseiller municipal de Lyon le 15 septembre 1870, après avoir fait partie du Comité de Salut public installé à l’Hôtel de Ville le 4 septembre.
Le 30 avril 1871, il fit partie des délégués des groupes révolutionnaires membres de la Commune provisoire qui s’installèrent à la mairie du faubourg de la Guillotière. Voir Blanc G. Dès le lendemain, l’insurrection était vaincue. Velay s’enfuit à Genève. Il fut condamné par contumace, le 13 décembre 1871, à la déportation dans une enceinte fortifiée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article72412, notice VELAY Benoît (ou VELEY Benoît), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 5 octobre 2020.

SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE : Arch. Nat., BB 27. — Arch. PPo., B a/368. — Arch. Dép. Rhône, série R, Conseil de Guerre 1871, liasse R à V. — J. Guillaume, L’Internationale, t. II, p. 147. — A. Zévaès, Les Proscrits de la Commune. Bureau d’Éditions, Paris, p. 20.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément