VELLAUD Alfred, Michel

Né vers 1823 ; avocat ; romancier ; maire de Samois (Seine-et-Marne) en 1871.

Non réélu maire en mai, il démissionna de ses fonctions de conseiller municipal (Arch. Seine-et-Marne 5 M 78).
Auteur d’un Catéchisme politique à l’usage de villes et campagnes, Meaux, imprimerie Eugène Boucher, 1871, in-16, 35 p., il fut par la suite conseiller général de Seine-et-Marne.
En 1871, il avait écrit, en collaboration avec Buchly et Sacré, une pièce de théâtre d’inspiration communaliste qui fut jouée chez Jules Petit.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article72415, notice VELLAUD Alfred, Michel, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 5 octobre 2020.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable