VERMANDÉ Philippe

Né le 1er mars 1826 à Méréville (Meurthe-et-Moselle) ; clerc de notaire, puis élève à l’École Centrale, ensuite professeur, et enfin huissier ; communard.

En 1857, à Nancy (Meurthe-et-Moselle), il « est remplacé dans ses fonctions d’huissier pour avoir abandonné la résidence qui lui est assignée ».
En 1871, il était secrétaire du commissaire de police fédéré au ministère de la Guerre. Condamné par contumace, le 8 novembre 1873, par le 4e conseil de guerre, à vingt ans de détention, il obtint la remise de sa peine en 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article72491, notice VERMANDÉ Philippe, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 7 octobre 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/860 A. — Arch. Min. Guerre, 4e conseil (n° 1412). — Arch. PPo., listes de contumaces.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément