VINOT Catherine, Élisabeth

Née le 3 février 1843 à Brienne-le-Château (Aube) ; giletière ; communarde.

Elle avait été condamnée, en 1861, à six mois de prison pour vol et escroquerie ; on ne recueillit sur son compte aucun autre renseignement.
Pendant le 1er Siège, elle était attachée à l’ambulance du 100e bataillon où son amant servait comme simple garde. Celui-ci passa, vers le 15 avril 1871, aux francs-tireurs de la République ; elle l’y suivit comme cantinière et ne fut commissionnée, dit-elle, que le 18 mai ; elle n’avait cessé cependant de porter l’uniforme. Du 18 avril au 10 mai, elle occupa la caserne Bellechasse, et du 10 au 19 l’École militaire ; elle accompagna son bataillon à Passy. Faite prisonnière le 21 mai à minuit, elle fut condamnée le 18 mai 1872, par le 15e conseil de guerre, à un an de prison.

Elle demeurait à Paris, 276, rue Saint-Denis (IIe arr.) et était célibataire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article72787, notice VINOT Catherine, Élisabeth, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 19 octobre 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/752.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément