PATIN Robert, François, Alexandre, Charles

Par Jean-Jacques Doré

Né le 20 septembre 1895 au Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort le 30 mars 1953 au Havre ; tourneur ; cheminot ; syndicaliste CGTU et militant communiste de Seine-Inférieure.

Fils d’un maître armurier, Robert Patin fut mobilisé dans l’infanterie le 18 décembre 1914. Il était de l’expédition des Dardanelles (Turquie) où il reçut une balle dans l’épaule gauche le 13 juillet 1915 puis servit dans l’armée d’Orient jusqu’au 17 octobre 1918.

Rendu à la vie civile, il entra comme tourneur au dépôt de Dieppe (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) des chemins de fer de l’État le 25 février 1919. Candidat aux élections municipales de Dieppe sur la liste du Parti communiste en 1925, il succéda en janvier 1926 à Henri Robin comme secrétaire du syndicat local des cheminots (CGTU), il était assisté d’André Guionie (secrétaire adjoint) et de Léon Lemonnier (trésorier). Ce syndicat comptait cent soixante adhérents (mille six cents agents), travaillant pour la plupart à la traction et aux ateliers. C’était à ce titre qu’il siégeait comme membre du comité permanent antifasciste dieppois, constitué le 4 mars 1926, dont le président était G. Poupy (socialiste SFIO).

Il quitta Dieppe en juin 1926 lorsqu’il fut nommé au Havre comme mécanicien de route.

Robert Patin s’était marié au Havre le 15 octobre 1921 avec Henriette Lemonnier. Le couple y habitait 175 rue du Bois au Coq en 1937.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7293, notice PATIN Robert, François, Alexandre, Charles par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 30 octobre 2021, dernière modification le 17 novembre 2021.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Nat., F7/13672.— Le Progrès social, 20 mars 1926 — Arch Dép Seine-Maritime État civil, Registre matricule militaire, 1 MP 343 Dossiers individuels des membres du PCF de L à Z, 10 MP 1410 Syndicats dissous avant 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément