WEISWALD Jules, Louis

Né le 2 mars 1838 à Paris ; lunetier ; communard.

Il était veuf, père de deux enfants. Sergent au 1er bataillon fédéré, il alla deux fois à Issy : le 20 ou 22 mars 1871 au fort où il resta onze jours et, le 5 mai, dans le village même ; il revint à Paris huit jours avant l’entrée des troupes, se réfugia chez son père et ne combattit plus.
Les renseignements recueillis sur lui étaient bons, d’après le commissaire de police du quartier des Halles (Ier arr.). Condamné, le 3 octobre 1871, par le 4e conseil de guerre, à la déportation simple et à la privation des droits civiques, il vit sa peine commuée, le 5 mars 1872, en trois ans de prison avec privation des droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article72980, notice WEISWALD Jules, Louis, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 octobre 2020.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/733, n° 376.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément