WERNICKI Alexandre (écrit aussi VERNICKI Alaxandre)

Communard, probablement fusillé pendant la Semaine sanglante.

Sujet polonais, il prit part à l’insurrection de 1863, puis émigra en France. Pendant la guerre franco-prussienne, il entra dans la Garde nationale.
Sous la Commune de Paris, il servit comme lieutenant à l’état-major de Wroblewski. Condamné, le 20 juin 1874, à la déportation dans une enceinte fortifiée, gracié le 8 mai 1879 sous condition d’un arrêté d’expulsion, il « aurait été fusillé au Luxembourg. Cependant aucun indice n’est venu confirmer ce fait. A disparu. Aucune trace de sa mort ». Voir Wroblewski W.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article72994, notice WERNICKI Alexandre (écrit aussi VERNICKI Alaxandre), version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 26 octobre 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/860 A, n° 4018, S 79. — Arch. PPo., listes de contumaces. — K. Wyczanska, Polacy W Komunie..., op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément