WITTMAYER Frédéric ou WIDMAYER Frédéric

Né le 7 juillet 1827 à Strasbourg (Bas-Rhin) ; tourneur sur métaux à Lyon (Rhône) ; participant à la Commune de Lyon.

Marié, père de trois enfants ; présenté par la police comme « laborieux, sobre, économe, bon père de famille ».
Le 30 avril 1871, jour des élections municipales à Lyon, fut marqué par une tentative insurrectionnelle. Wittmayer, capitaine de la 8e compagnie du 20e bataillon de la Garde nationale, rassembla ce jour-là sa compagnie et la conduisit au lieu ordinaire de rassemblement. Le maire ordonna aux officiers de congédier leurs hommes. Certaines compagnies refusèrent de se disperser, dont celle de Wittmayer qui alla prendre position sur la place de la mairie de la Guillotière. Wittmayer reçut alors un ordre écrit de Bourret, capitaine, qui avait proclamé la Commune, d’occuper le couvent des Missions étrangères où se trouvait un important dépôt d’armes. Wittmayer obéit et, peu après son arrivée, des insurgés se présentèrent qui demandèrent des armes ; il les laissa se saisir d’une trentaine de fusils.
Ancien militaire, employé depuis une quinzaine d’années aux ateliers de la Buire à Lyon, Wittmayer n’avait jamais manifesté d’opinions politiques. Il n’avait encouru aucune condamnation. Pour sa défense, il prétendit qu’il avait cru que l’ordre de Bourret émanait de l’état-major de la place et qu’il n’avait pu empêcher les soldats de s’emparer des armes.
En dépit d’une pétition en sa faveur des officiers et sous-officiers de son bataillon de la Garde nationale et des contremaîtres et ouvriers des chantiers de la Buire, le premier conseil de guerre le condamna, le 13 décembre 1871, à deux ans de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73044, notice WITTMAYER Frédéric ou WIDMAYER Frédéric, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 octobre 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/773. — Arch. Dép. Rhône, série R, conseil de guerre de 1871, liasse R à V.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément