BASTIDE Albin, Antoine

Par Claude Pennetier

Né le 16 août 1894 à Molières-sur-Cèze (Gard), mort le 16 avril 1946 à Paray-Vieille-Poste (Seine-et-Oise, Essonne) ; employé d’octroi ; militant communiste, conseiller municipal d’Alfortville (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un ouvrier mineur et d’une ménagère, employé d’octroi à Paris, Albin Bastide fut élu conseiller municipal communiste d’Alfortville lors des élections municipales complémentaires du 19 avril 1931 faisant suite à la démission des conseillers socialistes. Avec l’entrée de onze nouveaux édiles, le maire, Marcel Capron, disposait d’un conseil entièrement communiste. Il fut très assidu aux réunions du conseil mais ne se représenta pas en mai 1935. Il était sympathisant communiste comme deux autres membres du conseil (Paul Labadie et René Lucas), les autres étant membres du PCF.

Il s’était marié en juin 1924 à Lambézellec (Finistère) avec Marie Quiniou, sans profession. Le couple eut deux enfants nés à Alfortville.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73165, notice BASTIDE Albin, Antoine par Claude Pennetier, version mise en ligne le 7 août 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, Versement 10451/76/1. — Arch. com. Alfortville. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément