BIDEAUX Albert, Léon

Né le 30 juin 1904 à Paris (XVIIIe arr.), mort le 16 juillet 1985 à Nevers (Nièvre) ; boucher ; militant communiste de Villejuif (Seine, Val-de-Marne) ; syndicaliste CGTU ; volontaire en Espagne républicaine.

Fils d’un monteur en liège et d’une blanchisseuse Albert Bideaux, domicilié à Villejuif (Seine, Val-de-Marne), était boucher de profession. Membre de la CGTU depuis 1929, il assurait le secrétariat des vendeurs des Halles centrales de Paris. Il adhéra au Parti communiste en 1934 et accéda au bureau de rayon dont dépendait sa cellule.

Devenu gérant de la coopérative « La Famille nouvelle » (voir Maurice Tréand), il se porta volontaire en Espagne républicaine, où il arriva le 6 février 1938. Caporal fourrier dans la compagnie du bataillon « Henri-Barbusse » de la 14e Brigade internationale la Marseillaise, il fut blessé. Il rentra en France après octobre 1938.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73319, notice BIDEAUX Albert, Léon, version mise en ligne le 15 août 2009, dernière modification le 24 octobre 2021.

SOURCES : Arch. RGASPI, 545/6. — Arch. AVER.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément