BIZIEN Charles, Olivier, François

Par Claude Pennetier

Né le 23 novembre 1903 à Paris (Ve arr.), mort le 21 mai 1960 à Gentilly (Seine, Val-de-Marne) ; couvreur-plombier ; conseiller municipal communiste de Gentilly ; combattant des Brigades internationales.

Fils des marchands des quatre saisons, Charles Bizien s’installa avec sa mère, une parisienne devenue journalière, à Gentilly au début des années vingt. Il se maria à Villejuif (Seine, Val-de-Marne) en 1929. Couvreur-plombier, il fut élu conseiller municipal communiste de Gentilly le 12 mai 1935, sur une liste dirigée par Georges Beaugrand. Il démissionna de son mandat le 21 mai 1937.

Engagé dans les Brigades internationales (BI) en Espagne républicaine le 17 novembre 1936, il était revenu le 10 février 1937 en raison d’un désaccord avec la direction des Brigades. Dans les mois qui suivirent, il fit placarder à Gentilly une affiche qui dénonçait la « terreur » au sein des BI. On ne connaît pas le texte complet de ce placard mais le journal communiste local Front rouge, prit la peine de répondre à plusieurs reprises à ces attaques, en mai et juin 1937. Auguste Chailloux, conseiller municipal de Villejuif et volontaire en Espagne républicaine, l’attaqua le 12 juin 1937 en le qualifiant de « traître », de « déserteur » et de « vendu à Doriot ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73329, notice BIZIEN Charles, Olivier, François par Claude Pennetier, version mise en ligne le 15 août 2009, dernière modification le 28 octobre 2021.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; Versement 10451/76/1. — Arch. com. Gentilly. — Front rouge. — Myriam Wasselynck, Les volontaires des Brigades internationales et le Val-de-Marne : leur vécu, leur image, mémoire de maîtrise, CHS Paris I, 2001, p. 60-61.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément