MARCHAND Antoinette [née BART Antoinette]

Née le 16 janvier 1932 à Paris (XIIe arr.) ; employée sténodactylographe et comptable ; militante communiste ; conseillère municipale (1959-1989) et adjointe au maire (1965-1989) de Villejuif (Seine, Val-de-Marne).

Antoinette Marchand est née dans une famille ouvrière juive d’origine polonaise. Son père, manouvrier, déporté racial, mourut en camps. Sa mère fut avertie par un passant employé à la préfecture de l’imminence d’une rafle (rafle du Vel-d’hiv) et partit rejoindre sa fille placée en nourrice en banlieue. Antoinette Bart fréquenta le lycée Sophie Germain jusqu’au niveau du bac, d’abord dans la section commerciale, puis pendant un an dans la filière générale. Elle travailla comme secrétaire et comme comptable.

D’abord militante de la Jeunesse démocratique juive à partir de 1945, elle entra à l’UJFF (Union des jeunes filles de France). Mariée le 20 décembre 1952 à Paris (XIIIe arr.) avec Constantin Marchand, originaire de Haute-Savoie, ouvrier plombier, elle vint à Villejuif pour bénéficier d’un logement cité Lozaits nord.

Antoinette Marchand fut élue conseillère municipale communiste de Villejuif le 8 mars 1959. réélue le 14 mars 1965 et fut désignée comme deuxième adjointe supplémentaire à la culture le 9 avril 1965. La première magistrature municipale était occupée par Louis Dolly. Elle fut réélue en 1977 et 1983 et siégea jusqu’en 1989, constamment maire adjointe.

Elle joua un rôle dans le lancement et l’animation du Théâtre Romain Rolland (1964), collaborant avec Raymond Gerbal et Gaston Monod*. Elle participa à la création du Centre culturel, association militante, mais très ouverte, qui connut un grand succès et dont l’audience culmina dans l’après 1968 avec la Fête de la Culture.

Constantin Marchand qui fut secrétaire de la section communiste de Villejuif dans les années 1970. Ils eurent deux fils : l’aîné fut journaliste à l’Humanité puis changé de la communication à Bonneuil-sur-Marne et le cadet assura le secrétariat de la section communiste de Villejuif.

Le couple se retira en Haute-Savoie et dans la Drôme.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73425, notice MARCHAND Antoinette [née BART Antoinette], version mise en ligne le 20 août 2009, dernière modification le 27 octobre 2009.

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426. — Arch. Com. Villejuif, séries : 60W1 (liste électorale 1957) et 60W4 (élections municipales 1965). — Notes d’Emmanuel Hagen. — État civil de Paris XIIe arr. (extrait).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément