GOASGUEN Jean, Louis

Né le 23 octobre 1899 à Saint-Marc (Finistère), mort en 1963 à Brest ; militant communiste et syndicaliste unitaire de la région parisienne puis du Finistère ; résistant, déporté.

Jean-Louis Goasguen s’était marié avec Jeanne Marie Cariou, à Brest, le 17 mai 1921. Il adhéra au Parti communiste dans la région parisienne en 1925. Il vint à Brest avec sa femme vers 1932. Il assuma alors diverses responsabilités dans le PC et la CGTU et fut secrétaire de la section de Brest du SRI puis du Secours Populaire.

Résistant sous l’Occupation, il fut arrêté avec sa femme le 28 avril 1942, condamné à trois ans de prison puis déporté à Mauthausen. Libéré le 22 mars 1944 par les Soviétiques, il fut rapatrié à Marseille le 10 juin 1944. Voir Jeanne Goasguen.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73482, notice GOASGUEN Jean, Louis, version mise en ligne le 23 août 2009, dernière modification le 26 octobre 2016.

SOURCES : Eugène Kerbaul, Dictionnaire biographique Finistère, op. cit. — État civil de sa femme.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable