GSCHWIND Joseph, Eugène

Par Louis Botella

Né le 26 mars 1877 à Grandvillars (Territoire-de-Belfort) ; cheminot ; syndicaliste CGTU du Jura.

Marié avec Marie Gillet et père d’un enfant, Joseph Gschwind, employé de chemin de fer, mécanicien de route à Dole où il était domicilié, était en 1925 délégué dans cette ville de la commission de propagande de l’Union des syndicats CGTU du réseau PLM
dont Émile Guinot était le secrétaire.

Lors des élections municipales en mai 1925 et en mai 1929 à Dole, il figura sur les listes des candidats présentés par le Bloc ouvrier et paysan (BOP), animé par le Parti communiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73552, notice GSCHWIND Joseph, Eugène par Louis Botella, version mise en ligne le 11 mars 2016, dernière modification le 14 janvier 2021.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Nat., F7/13686. — Arch. Dép. Côte-d’Or, 10 M 97 (notes de Louis Botella). — Le Semeur, organe des Fédérations (SFIC) du Haut-Rhin [Territoire-de-Belfort], Doubs, Haute-Saône et Jura, 25 avril 1925, 5 mai 1929 (BNF-Gallica et Retronews).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément