BRIE Louis

Né le 10 juin 1880 à Paris (XIe arr.) ; sculpteur sur bois ; militant communiste de la Seine.

L’Humanité du 23 juin 1924 annonçait : « Devant le refus de payer l’impôt sur le salaire notre camarade Brie du conseil syndical, délégué à l’Union des syndicats de la Seine, 90, avenue Laferrière à Créteil se voit pour ce fait saisi et menacé de vente sur la place publique le jeudi 26 juin 1924. »

Il s’agissait de Louis Brie, né le 10 juin 1880 à Paris (XIe arr.), sculpteur sur bois, fils d’Henri, Narcisse, Auguste Brie, chaisier, et de Céline, Alexandrine, Augustine André, culottière. Il s’était marié en décembre 1900 avec Émilie Ferry à Paris (XIIe arr.) avec qui il eut cinq enfants : Raymonde, née en 1900 ; André, né en 1903 ; Louis, né le 15 février 1904 à Paris (XIe arr.), fourreur ; André, né en 1906, journalier ; Léon, né en 1908.
Mobilisé pour la Première guerre mondiale en août 1914 dans le 33e Régiment territorial d’infanterie, il avait changé plusieurs fois de régiment jusqu’en janvier 1919. En mai 1915 il avait été fait caporal.

En 1930, il était domicilié 11, rue de l’Ange à Orléans (Loiret).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73589, notice BRIE Louis, version mise en ligne le 26 août 2009, dernière modification le 12 novembre 2021.

SOURCES : Arch. Paris, listes électorales. — l’Humanité, 23 juin 1924. — État civil de Paris (XIe arr.), Naissances, 1880, Acte n°2700 (Filae). — État signalétique, Matricule 2564, D4R1 1087 (Filae). — Données du site Filae. — Notes de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément