LATOUR Félix

Par Claude Pennetier

Né le 11 mars 1896 à Paris (XVIIe arr.) ; journalier puis faïencier ; militant communiste ; conseiller municipal de Choisy-le-Roi (Seine, Val-de-Marne).

Né d’un garçon de restaurant qui le reconnut pour son fils quand il épousa sa mère à Saint-Ouen (Seine, Seine-Saint-Denis) le 3 juillet 1903, Félix Latour, journalier puis faïencier, habitait déjà Choisy-le-Roi avant la Première Guerre mondiale. Candidat du Bloc ouvrier et paysan, il fut élu conseiller municipal le 12 mai 1929 avec la minorité communiste (composée de dix édiles) que Louis Dameron* présidait. Il siégea jusqu’au scrutin de mai 1935.

Félix Latour s’était marié dans la commune le 23 septembre 1914 avec Madeleine Sarrazin, décoratrice sur faïence. Il n’habitait plus la commune à la Libération.

En mai 1930, un Latour était secrétaire de la cellule communiste de la Compagnie générale des eaux de Choisy-le-Roi (Seine, Val-de-Marne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73592, notice LATOUR Félix par Claude Pennetier, version mise en ligne le 26 août 2009, dernière modification le 27 août 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — Renseignements recueillis par Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule. — État civil de Paris (XVIIe arr.) et Choisy-le-Roi.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément