LAVERDURE Léon

Né le 11 septembre 1862 à Paris (XIVe arr.) ; mécanicien ; militant socialiste puis communiste ; conseiller municipal du Kremlin-Bicêtre (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un « militaire » et d’une domestique, Léon Laverdure, mécanicien, habitait déjà au Kremlin-Bicêtre avant la Première Guerre mondiale. Il fut élu conseiller municipal socialiste le 7 décembre 1919 sur la liste conduite par Georges Gérard*. Comme l’ensemble de la municipalité, il adhéra à la IIIe Internationale au lendemain du congrès de Tours (décembre 1920) mais démissionna avec douze autres édiles communistes (voir Rémy de Mérinville*) après l’exclusion de la SFIC du maire qui rejoignit l’Union socialiste-communiste.

Selon les listes nominatives de 1921, Léon Laverdure était marié et père de trois enfants

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73599, notice LAVERDURE Léon, version mise en ligne le 27 août 2009, dernière modification le 15 mai 2013.

SOURCES : Arch. Dép. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — Renseignements recueillis par Claude Pennetier, Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule. — État civil de Paris XIVe arr.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément