LAURENT Gabriel, Ernest

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

Né le 7 août 1900 à Toulouse (Haute-Garonne), mort le 19 juillet 1984 à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) ; électricien ; mutin de la Mer noire, syndicaliste CGTU puis CGT et militant communiste de la Seine [Val-de-Marne] ; résistant.

Fils d’un imprimeur, Gabriel Laurent, alors employé de commerce, devint mousse à partir d’avril 1916 sur le vaisseau-école l’Armorique à Brest (Finistère) et s’engagea dans la Marine le 9 août suivant où il fit son apprentissage d’électricien. Il appartint à l’escadre de la mer Noire à bord du Vergniaud dont l’équipage refusa de faire usage de ses armes. Arrêté, il fut libéré à la fin de l’année 1921 comme quartier-maître, chef de poste TSF et quitta la Marine le 1er août 1922.

Il habita Choisy-le-Roi (Seine, Val-de-Marne), puis, à partir du début des années trente, à Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne). Membre du Parti communiste et de la CGTU depuis 1922, il travaillait dans une entreprise de métallurgie électrique à Ivry-sur-Seine lorsqu’il fut délégué en juillet 1925 au congrès contre la guerre (à Paris) où il représenta son entreprise.

Mobilisé comme adjudant-chef en mars 1940, démobilisé à Toulouse, il entra ensuite la Résistance dans les rangs FTPF et prit part aux combats de la Libération dans la région sud de Paris puis, avec la compagnie « Pierre Semard » des cheminots d’Ivry, rejoignit la Brigade Fabien et fut affecté à la section des transmissions. Après la guerre, il retrouva son poste à l’EDF – il était entré dans cette compagnie d’électricité en 1938 – où il fut un militant syndical actif.

Gabriel Laurent avait épousé, le 19 mars 1927 à Choisy-le-Roi, Louise, Adeline Mourot, repasseuse. Il mourut à l’hospice d’Ivry, titulaire de la Médaille militaire et de la Croix de guerre 1914-1918 et 1939-1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73640, notice LAURENT Gabriel, Ernest par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 27 août 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Arch. Nat., F7/13090. — Arch. Com. Ivry-sur-Seine. — Témoignage de sa fille Madame Jeanine Laluque. — État civil de Choisy-le-Roi et d’Ivry-sur-Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément