LECOIN René, François

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

Né le 1er avril 1932 à Péronville (Eure-et-Loir) ; soudeur ; syndicaliste CGT et militant communiste ; conseiller municipal d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) de 1965 à 1983.

René Lecoin, vivait dans une famille de cinq enfants. Son père, maçon, militant communiste s’engagea dans la Résistance dans la région. René Lecoin fit ses premières expériences militantes à cette époque glissant sous les portes des tracts alors qu’il n’avait pas encore dix ans. Il fit son service militaire à Strasbourg puis vint à Paris en 1954. Il travailla comme soudeur plastique à la maison Florentin puis chez Panhard de la porte de Choisy (Paris XIIIe). Militant communiste depuis 1947, il fut dans cette usine délégué syndical. En 1956, marié et père d’un enfant, il fut rappelé en Algérie. Il partageait l’aspiration des Algériens à leur indépendance. À son retour, en 1958, il trouva de l’embauche à l’entreprise ivryenne de roulements à billes SKF. Régleur, il fut délégué du personnel CGT pendant vingt ans et secrétaire de la cellule du Parti communiste pendant vingt-trois ans. Il fut au premier plan lors de l’occupation de la SKF de 1983 à 1987. À l’issue du conflit, il fut reclassé au garage municipal jusqu’à sa retraite en 1992.

René Lecoin avait été élu conseiller municipal communiste d’Ivry-sur-Seine le 14 mars 1965 sur la liste conduite par Georges Marrane.

René Lecoin se maria le 23 avril 1955 à Brunoy (Seine-et-Oise, Essonne) avec Jacqueline Goehlinger.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73644, notice LECOIN René, François par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 28 août 2009, dernière modification le 20 septembre 2009.

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426. — Arch. Com. d’Ivry-sur-Seine. — Témoignage de René Lecoin, 2007.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément