PÉRÉE Jean, Roger, Louis

Par Jean-Marie Conraud

Né le 8 août 1925 à Bar-le-Duc (Meuse) ; ouvrier qualifié ; secrétaire du syndicat CFTC puis CFDT des cheminots de Bar-le-Duc (1953-1972), puis du syndicat des cheminots CFDT de Saint-Dizier (Haute-Marne) de 1972 à 1980 ; trésorier de l’Union départementale CFTC de la Meuse (1953-1960).

Fils d’un employé de banque de Bar-le-Duc (Meuse) qui était syndiqué à la CFTC, Jean Pérée eut son certificat d’études en 1939 et entra comme apprenti ajusteur à l’entreprise Mottant, tout en suivant les cours professionnels organisés par la municipalité. Après un séjour d’un an à Ludwigshafen (Allemagne), où il fut réquisitionné dans le cadre du STO, il fut embauché au dépôt SNCF de Bar-le-Duc en 1945. Il y fut successivement ouvrier de première classe, maître ouvrier et ouvrier hautement qualifié. À la fermeture du dépôt de Bar-le-Duc, il fut affecté à l’atelier-magasin de Saint-Dizier (Haute-Marne) où il termina sa carrière en 1980.
Jean Pérée adhéra à la CFTC dès son embauche à la SNCF en 1945. Il fut secrétaire du syndicat CFTC puis CFDT des cheminots de Bar-le-Duc de 1953 à 1972. La même responsabilité lui fut confiée à son arrivée à Saint-Dizier. Il la conservera jusqu’à sa retraite en 1980. Il fut également délégué au comité mixte du dépôt de Bar-le-Duc puis des ateliers-magasins de Saint-Dizier. Sur le plan interprofessionnel, Jean Pérée fut élu au conseil de l’Union locale de Bar-le-Duc dès 1949. Il fut élu également au conseil de l’Union départementale de 1953 à 1972. Il assuma la fonction de trésorier départemental de 1953 à 1960. À partir de 1964, il représenta la Meuse à l’Union régionale CFDT qui était en train de se mettre en place.
À partir de 1980, il milita au syndicat des retraités cheminots et représenta la CFDT au Comité départemental des retraités et personnes âgées (CODERPA) de la Meuse de 1981 à 1988. En dehors de son activité professionnelle et syndicale, Jean Pérée fut moniteur de gymnastique à la société « Les bleus de Bar » de 1952 à 1992, et son secrétaire général de 1980 à 1999.
Jean Pérée s’était marié le 6 juin 1952 avec Jeannine Nicolas avec laquelle il eut deux enfants. Il fut décoré de la médaille de bronze et de la médaille d’argent Jeunesse et sport, de la médaille d’or de la ville de Bar-le-Duc et de la médaille vermeil du travail.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7367, notice PÉRÉE Jean, Roger, Louis par Jean-Marie Conraud, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 29 avril 2022.

Par Jean-Marie Conraud

SOURCE : Renseignements fournis par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément