LEMARCHAND Eugène, René

Par Claude Pennetier, Nathalie Viet-Depaule

Né le 23 août 1881 à Asnières (Seine, Hauts-de-Seine) ; peintre en bâtiment ; militant socialiste SFIO ; conseiller municipal d’Alfortville (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un peintre, Eugène Lemarchand, peintre en bâtiment lui-même, se maria le 8 septembre 1906 à Paris (XVIe arr.) avec Léonie Champenois, femme de chambre et vint habiter Alfortville avant la Première Guerre mondiale. Socialiste SFIO, il entra au conseil municipal à l’occasion des élections complémentaires du 9 juillet 1922, 4e sur 5. Il conserva son siège le 10 mai 1925 dans la municipalité que dirigeait Lucien Brenot, 21e sur 27 et assista régulièrement aux séances du conseil durant son mandat. À nouveau candidat en 1929, il fut battu de justesse mais finalement proclamé élu par le conseil de préfecture aux lieu et place de Gilbert Lasséchère. Il démissionna avec huit autres conseillers SFIO, le 9 avril 1931, pour protester contre la gestion de la majorité communiste regroupée autour du maire Marcel Capron. Il ne fut pas réélu lors des élections complémentaires qui suivirent.

Se confond-il avec Lemarchand, conseiller municipal, qui, en février 1925, était un des responsables du syndicat général des Hospitaliers CGT ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73693, notice LEMARCHAND Eugène, René par Claude Pennetier, Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 31 août 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Claude Pennetier, Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Arch. Nat., F7/13016. — Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — État civil d’Asnières et de Paris (XVIe arr.).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément