BRUNEAU Léon, Eugène

Né le 23 novembre 1901 à Graçay (Cher), mort le 2 décembre 1975 à Vierzon (Cher) ; infirmier ; militant communiste ; conseiller municipal d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) de 1929 à 1940.

Fils d’un cultivateur, Léon Bruneau, infirmier, fit partie, en 1936, avec Lucien Plû et Édouard Quincey, du secrétariat du comité d’action et de propagande syndicale d’Ivry-sur-Seine.

Il fut élu conseiller municipal communiste d’Ivry-sur-Seine le 12 mai 1929 et le 5 mai 1935, sur la liste dirigée par Georges Marrane. Le conseil de préfecture le déchut de son mandat le 9 février 1940, pour appartenance au Parti communiste.

Selon une fiche de police, il fut arrêté le 24 septembre 1942. Il travaillait alors aux bains-douches de Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne). Il fit une demande de libération le 9 janvier 1943 et fut libéré car les renseignements recueillis sur lui étaient « favorables » et il n’avait « pas d’activité apparente ».

Domicilié à Orville (Indre), « blanchisseur retraité », il mourut à Vierzon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73711, notice BRUNEAU Léon, Eugène, version mise en ligne le 31 août 2009, dernière modification le 24 octobre 2009.

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; Versement 10451/76/1. — Arch. Com. Ivry-sur-Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément