PEREZ Vincent [Dictionnaire Algérie]

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

Né vers 1903, mort le 9 février 1934 à Paris ; cheminot, ajusteur ; syndicaliste unitaire d’Algérie ; communiste

Cheminot au PLM, syndicaliste CGTU d’Oran, Vincent Perez fut tué à Paris lors de la contre-manifestation des syndicats de la SFIO et du PC du 9 février 1934. Ses obsèques eurent lieu à Oran le 11 mars. D’après Le fonctionnaire syndicaliste, il avait 31 ans, était communiste, et ajusteur au chômage depuis un an. Il habitait à Paris (18e), rue des Poissonniers.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7373, notice PEREZ Vincent [Dictionnaire Algérie] par Abderrahim Taleb-Bendiab, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 12 janvier 2018.

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

SOURCE : Arch. Wilaya Oran. — Le Fonctionnaire syndicaliste, 20 février 1934L’Humanité, 11 février 1934

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément