LIMOUSIN Lucien, Léon

Par Claude Pennetier

Né le 6 mars 1870 à Coings (Indre), mort le 13 février 1946 à Alfortville (Seine, Val-de-Marne) ; retraité de l’octroi ; militant socialiste SFIO ; conseiller municipal d’Alfortville.

Fils d’un meunier, Lucien Limousin était retraité de l’octroi de Paris lorsqu’il entra au conseil municipal d’Alfortville le 10 mai 1925. Socialiste SFIO, élu sur la liste de Lucien Brenot, il conserva son siège au scrutin suivant et prit la tête de la minorité socialiste au sein de l’assemblée municipale que dirigeait le communiste Marcel Capron. Il fut peu assidu aux séances : 6 sur 13. Avec huit autres conseillers SFIO, il démissionna le 9 avril 1931 pour protester contre la gestion municipale de la majorité communiste. Il ne fut pas réélu lors des élections complémentaires qui suivirent et qui renforcèrent l’influence du Parti communiste.

Au début de la guerre, Lucien Limousin fut nommé le 5 décembre 1939, par la délégation spéciale, commissaire répartiteur des contributions directes.

Lucien Limousin demeura célibataire. Il mourut à son domicile en 1946.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73741, notice LIMOUSIN Lucien, Léon par Claude Pennetier, version mise en ligne le 1er septembre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément