MILLERIOUX Denise

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

Née le 26 mai 1920 à Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne), morte le 17 février 1999 à Ivry-sur-Seine ; secrétaire, permanente de l’UFF ; militante communiste, membre du comité central du PCF (1961-1964), conseillère municipale d’Ivry-sur-Seine (1959-1989).

Denise Millerioux
Denise Millerioux
XVIe congrès du PCF, 1961

Fille de journaliers qui avaient six enfants, Denise Millerioux vécut son enfance dans la cité Habitation à bon marché (HBM) du quartier d’Ivry-Port. Son père travaillait à l’usine des Lampes et participa aux grèves lors des évènements de juin 1936. Elle poursuivit des études à Paris et devint secrétaire, travaillant pour les œuvres sociales de l’EGF puis à la Sécurité sociale. Membre de l’Union des Jeunes filles de France, elle adhéra au Parti communiste français.

En 1953, elle était secrétaire de l’Union des femmes françaises (UFF) d’Ivry. Membre de la section communiste, elle fut élue cette même année au comité fédéral de Seine-Sud. L’année suivante, elle voyagea en Tchécoslovaquie puis en Pologne. Élue au bureau fédéral en 1955, avec la responsabilité du « travail parmi les femmes », puis au secrétariat fédéral en 1957 (reconduite en 1959 et 1961), elle fut désignée comme permanente de l’UFF en 1956. Membre du conseil national de cette organisation, elle la représenta au secrétariat de la Fédération démocratique internationale des femmes à Berlin. Elle était membre du conseil national des échanges franco-allemands.

Elle suivit les cours de l’école centrale du parti en 1956 puis une seconde fois entre 1959 et 1961. Elle fut élue membre du comité central en 1961. Lors du XVIe congrès national du PCF en mai 1961, elle dénonça les « divergences des camarades Casanova* et Servin* (...) entretenues dans le bureau fédéral par le camarade [Michel] Langignon où pendant plus d’un an il a tenté de les faire triompher » (compte rendu, p. 140). Elle siégea au comité fédéral de 1962 à 1966.

Denise Millérioux avait été élue conseillère municipale d’Ivry-sur-Seine le 8 mars 1959 sur la liste de Georges Marrane. Elle fut reconduite dans cette fonction en 1965 et 1971 (3e adjointe), 1977 et 1983. Elle fut au sein de l’assemblée municipale, dirigée par Jacques Laloë, chargée des secteurs de l’enfance, de l’aide sociale, de la santé et des vacances. Présidente des Amis de la médecine sociale, elle participa également à la création de l’Association des retraités ivryens pour les loisirs et la solidarité.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73884, notice MILLERIOUX Denise par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 10 septembre 2009, dernière modification le 19 septembre 2017.

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

Denise Millerioux
Denise Millerioux
XVIe congrès du PCF, 1961

SOURCES : Arch. de la fédération communiste du Val-de-Marne. — Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426, 60 J 273. — Arch. Com. Ivry-sur-Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément