MILLIOT Alfred

Par Claude Pennetier

Né le 18 juillet 1868 à Véron (Yonne) ; métreur en menuiserie ; militant socialiste SFIO de Maisons-Alfort (Seine, Val-de-Marne) dans les années 1930.

Fils d’un tonnelier, Alfred Milliot, métreur en menuiserie, était l’un des dirigeants de la section socialiste SFIO de Maisons-Alfort en 1935. Candidat aux élections municipales de mai 1935, la section décida, lors de sa réunion du 27 juillet, de le présenter aux élections sénatoriales. Membre de la commission exécutive au début de l’année 1935, Alfred Milliot devint archiviste le 19 octobre 1935 et secrétaire le 6 octobre 1936. Il succédait à André Dreux qui, semble-t-il, n’avait pas voulu se présenter contre les militants de la Gauche révolutionnaire. Milliot fut réélu les 23 octobre 1937 et 22 octobre 1938. En octobre 1937 la section groupait 150 adhérents. Voir Charles Duroux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73888, notice MILLIOT Alfred par Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 septembre 2009, dernière modification le 21 avril 2021.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, listes électorales. — Arch. section socialiste Maisons-Alfort.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément