MONTAGNON Albert

Par Claude Pennetier

Né le 7septembre 1886 à Paris ; militant socialiste SFIO de Saint-Maur-des-Fossès (Seine, Val-de-Marne).

Collaborateur du journal socialiste Le Réveil du canton de Saint-Maur, Albert Montagnon était membre de la section socialiste locale. En avril 1917, il assurait la fonction de trésorier adjoint des comités de ravitaillement locaux et était délégué à la commission municipale traitant de ces problèmes. En février 1918, la section socialiste le désigna comme délégué suppléant au conseil fédéral. Il fut candidat au conseil général le 23 novembre 1919.

Il fut l’un des 204 signataires de la motion du Comité pour la reconstruction de l’Internationale publiée dans l’Humanité du 6 novembre 1920 sous le titre : « Adhésion avec réserves à la IIIe Internationale ».Il fut délégué au congrès de Tours (il est parfois confondu avec Barthélémy Montagnon). En 1921, il appartenait à la commission exécutive de la fédération socialiste SFIO de la Seine.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73895, notice MONTAGNON Albert par Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 septembre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Le Réveil de Saint-Maur, 1917-1918. — L’Humanité, 20 novembre 1919. — Le congrès de Tours, édition critique, op. cit.. — Arch. Com. Saint-Maur, listes électorales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément