MORAND Jules, Louis

Par Claude Pennetier

Né le 25 août 1882 à Craon (Mayenne), mort le 3 juin 1956 à Rézé-lès-Nantes (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique) ; ferblantier ; militant socialiste SFIO ; conseiller municipal d’Alfortville (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un cantonnier, Jules Morand, ferblantier, était depuis 1912 conseiller municipal socialiste d’Alfortville. Il fut réélu le 30 novembre 1919 sur la liste de Jules Cuillerier et resta au Parti socialiste SFIO après le congrès de Tours (décembre 1920). Très assidu aux séances de l’assemblée municipale, il conserva son siège le 10 mai 1925 dans la municipalité dirigée par Lucien Brénot. Jules Morand quitta la commune peu après la fin de son mandat.

Marié en 1906 à Nantes (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), il mourut à Rézé-lès-Nantes où il s’était retiré. Il était indiqué comme « ancien quincaillier » sur son acte de décès.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article73909, notice MORAND Jules, Louis par Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 septembre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3, versement 10451/76/1. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément