PERRET Jack, Henri, Jean

Par Louis Botella

Né le 19 novembre 1942 à Agadir (Maroc) ; facteur puis chef d’équipe Mouvement principal ; secrétaire du syndicat FO des cheminots de Saint-Étienne et de la Loire jusqu’en 1983 ; secrétaire général de l’Union régionale de Lyon (1990-1997) ; membre du bureau national de la Section technique nationale Transport et Commercial (1987-1997) ; membre du bureau de la Fédération FO des cheminots (1991-1997).

Fils d’un fonctionnaire de l’administration pénitentiaire et d’une mère au foyer (six enfants), Jack Perret, après l’obtention du BEPC, entra en 1960 à la SNCF comme facteur aux écritures en gare de Chasse-sur-Rhône (Isère) où il effectua une partie de sa carrière. Promu facteur chef en gare de Saint-Étienne-Châteaucreux, il fut successivement chef agent Mouvement puis chef d’équipe Mouvement. Il partit en retraite au début de 1998 au grade de chef d’équipe Mouvement principal.
Il adhéra à Force ouvrière en 1961. À partir de 1969, il exerça différents mandats au sein du syndicat de Saint-Étienne, dont celui de représentant syndical au comité mixte de la circonscription Exploitation de Saint-Étienne et auprès la délégation du personnel. Il assuma également la fonction de secrétaire du syndicat de Saint-Étienne et de la Loire.
Il remplaça en 1990 Gilbert Chabanne au poste de secrétaire général de l’Union régionale de Lyon, fonction qu’il devait quitter en 1997. Jean-Louis Basset, du syndicat de Valence, lui succéda. Jack Perret siégea également au bureau fédéral de 1991 à 1997. En octobre 1987, il fut élu membre du bureau national de la Section technique nationale Transport et Commercial.
Depuis 1998, il est responsable de la commission des retraités de son union régionale ; il est également membre du bureau national de la section fédérale des retraités.
Au plan interprofessionnel, il est membre, depuis 1983, de la commission exécutive de l’Union départementale FO de la Loire et président de l’Union départementale des retraités FO de la Loire.
Il assume depuis 1970 la présidence de l’association des jardins ouvriers de sa commune et depuis 1998 la fonction de délégué départemental de l’Éducation nationale.
Marié avec une employée de mairie, il est père de deux enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article7399, notice PERRET Jack, Henri, Jean par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 15 mai 2012.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération FO des cheminots. — Le Rail syndicaliste, novembre-décembre 1987. — Notes de Noël Mazet. — Informations transmises en avril 2003 par Jack Perret.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément