PERRIN Émile

Par Claude Pennetier

Né le 8 septembre 1875 à Paris (XIIIe arr.), mort le 3 août 1952 à Villejuif (Seine, Val-de-Marne) ; guillocheur ; militant socialiste puis communiste ; conseiller municipal de Villejuif.

Fils d’un journalier et d’une mère sans profession, Émile Perrin, guillocheur (le guillocheur décore des pièces métalliques à l’aide d’un tour équipé de burins et entièrement conduit à la main) chez Dupont, se présenta en 1912 aux élections municipales de Villejuif (Seine, Val-de-Marne) sur la liste socialiste, ainsi qu’en 1919, sans succès. Candidat communiste en 1921, il entra au conseil en mai 1925 sur la liste conduite par Xavier Guillemin, en 11e position, et siégea jusqu’en mai 1929.

Il se maria le 1er octobre 1904 à Paris XIIIe arr. Il était alors céramiste et sa femme couturière.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74001, notice PERRIN Émile par Claude Pennetier, version mise en ligne le 14 septembre 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3, vers. 10451/76/1. — Arch. Com. Villejuif. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément