PLISSIER Marcel, Auguste, Ernest

Par Claude Pennetier

Né le 3 août 1894 à Toucy (Yonne), mort le 18 janvier 1948 à Créteil (Seine, Val-de-Marne) ; ouvrier métallurgiste ; militant socialiste SFIO ; conseiller municipal d’Alfortville (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un tanneur, Marcel Plissier, ouvrier métallurgiste puis employé à la Ville de Paris, fut élu le 30 novembre 1919 conseiller municipal socialiste d’Alfortville sur la liste conduite par Jules Cuillerier. Il fut désigné comme deuxième adjoint après l’élection en juillet 1922 de Lucien Brenot au poste de maire. Il conserva son mandat et ses fonctions d’adjoint dans la municipalité socialiste SFIO élue le 10 mai 1925. Candidat aux élections de mai 1929, il fut battu au scrutin de ballottage.

Marcel Plissier travaillait au service des eaux lorsqu’il prit la tête d’une liste de concentration républicaine et socialiste SFIO aux élections municipales du 5 mai 1935 « afin de faire échec à la municipalité communiste Marcel Capron-Lucien Brenot ». Sa liste fut battue par 2 136 voix contre 3 541 à la liste communiste de Marcel Capron.

Il fut nommé le 5 octobre 1939 membre de la délégation spéciale désignée par la préfecture après la suspension du conseil municipal communiste. Ayant abandonné momentanément ses fonctions le 15 juin 1940 pour mettre sa famille à l’abri, il fut invité par la préfecture à donner sa démission.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article74032, notice PLISSIER Marcel, Auguste, Ernest par Claude Pennetier, version mise en ligne le 14 septembre 2009, dernière modification le 14 septembre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Paris, DM3, vers. 10451/76/1 et 10441/64/2. — L’Humanité, 6 mai 1935.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément